C'est en baillant que la loutre le dit:

Loutre avec écouteurs

Drush et alwaysdata

mer, 17/12/2014 - 20:27 -- mzw

Comment utiliser drush sur l'hébergeur alwaysdata (entre autres).

Alwaysdata est un hébergeur mutualisé. Tes fichiers sont donc dans un répertoire protégé des autres utilisateurs du même serveur, mais il n'y a aucune séparation physique ni même virtuelle entre les dossiers de ces derniers et le tien. L'avantage, entre autres, de cet hébergeur, c'est qu'il est assez orienté geek, c'est à dire qu'on peut se connecter en SSH, lancer des commandes GIT, utiliser des trucs comme Ruby, etc. tout en restant mutualisé (et ainsi pas trop cher). Le serveur étant donc forcément inaccessible en root, il va falloir donc être un petit peu inventif (ou suivre la doc, ça marche aussi) pour installer drush de manière fonctionnelle avec nos droits.

Tu vas donc te connecter en ssh sur le serveur que tu veux administrer (remplace user par le nom de ton compte alwaysdata). Attention, pour que ça marche il faut que le ssh soit activé dans l'interface d'administration.

$ ssh user@ssh.alwaysdata.com

Une fois sur le serveur, crée un répertoire bin

$ mkdir bin

Ce répertoire va nous servir à ajouter des binaires et des scripts exécutables, qui seront automatiquement pris en compte par le terminal. Pour faire cela, on va ajouter ce dossier dans notre variable $PATH:

$ echo "PATH=$PATH:$HOME/bin" >> .profile

Le fichier .profile est lu à chaque fois qu'on ouvre une session Linux, donc tout va bien. Au lieu de se déconnecter et de se reconnecter, on peut recharger le fichier avec $ source ~/.profile.Voilà, tout est prêt, on passer aux choses marrantes maintenant.

Il faut que tu installes composer (nécessaire, à priori, à l'installation des nouvelles versions de drush, et ça simplifie grandement la vie):

curl -sS https://getcomposer.org/installer | php -- --install-dir=bin

Ca va te créer un super fichier composer.phar dans ton répertoire bin. Youpie ! Donc composer est installé. Tu peux maintenant télécharger drush. Sois sûr d'être dans ton répertoire personnel (ou ailleurs mais attention à la suite) et :

$ git clone https://github.com/drush-ops/drush.git

Si tout va bien, tu auras maintenant un dossier drush, contenant un fichier exécutable du même nom. Pour lancer drush par la suite, il faudra faire un lien de ce fichier drush vers ton repertoire bin :

$ cd ~/bin
$ ln -s ~/drush/drush .

C'est l'heure d'installer drush avec composer (ici en version 7).

$ cd ~/drush
$ composer global require drush/drush:7.*
$ composer install

S'il y a un problème, essaie de faire

$ composer update

Terminay ! \o/ Teste avec $ drush --version.

Source: http://drush.org/en/master/install/